063 845446596
AFP

Après le racisme et l'homophobie, Miss America dézingue le bikini

par Marie-Adèle Copin

6 JUIN 2018

Life

L'organisation du célèbre concours de beauté a annoncé, hier, que les candidates ne défileraient plus en maillot de bain. Retour sur cinq batailles qui ont fait évoluer cette manifestation médiatico-glamour.

«Le défilé en maillot de bain est probablement le moment le plus honnête de la compétition, car il concerne le corps. (…) Il s’agit de regarder les femmes comme des objets.» Voilà ce que déclarait la journaliste Gloria Steinem dans son documentaire «Miss America» en 2002. Tout ça, c’est fini. Mardi, Gretchen Carlson, présidente du concours, a annoncé la fin de cette épreuve. «Nous ne jugerons plus les candidates sur leur apparence physique», a-t-elle déclaré pendant l’émission «Good Morning America».


Le changement est radical. A l'origine, Miss America était une compétition de maillots de bain créé à Atlantic City en 1921. Le concours était alors réservé aux filles blanches et minces. Depuis cette époque, les mentalités et la société américaine ont évolué et cette évolution a eu des conséquences sur cet événement suivi par des millions d'Américains. Voici cinq moments-clés.

  • Un concours plus respectueux 
    En 1940, la compétition a laissé tomber le critère de la couleur de peau. Avant cela, les candidates devaient être «en bonne santé et de race blanche». Il faudra attendre 1983 pour que Vanessa Williams devienne la première Noire à devenir Miss America. Elle a ensuite été critiquée parce qu'elle n'était pas assez noire aux yeux de certains. Finalement, elle a dû rendre sa couronne à la suite d'un scandale: elle avait posé nue pour des photos. Le concours s’est excusé… 32 ans plus tard.
  • Mouvements sociaux
    1969, on est en pleine révolution sexuelle: 200 membres du mouvement New York Radical Women manifestent à Atlantic City. Elles cassent des chaussures à talon et détruisent des faux cils, avant de couronner un mouton vivant.
    La même année, l’activiste Morris Anderson crée Miss Black America. Cette alternative a été tolérée mais jamais reconnue par l’organisation originale. Et c'est  une certaine Oprah Winfrey, âgée de 17 ans, qui a été couronnée.
  • Gay power
    En 2016, Erin O’Flaherty est la première candidate ouvertement lesbienne.
  • Des femmes au pouvoir
    En 2017, à la suite d'un scandale de mails sexistes dans lequel des membres de l'organisation ont été impliqués, le comité a renvoyé deux hommes qui ont été remplacés par Regina Hopper (Miss Arkansas 1983) et Marjorie Vincent-Tripp (Miss America 1991). Après 97 ans d'existence, c'était la première fois que des femmes accédaient aux plus hauts rangs de l’organisation.
  • Une concurrente s'en prend à Trump
    Le 10 septembre de la même année, Miss Texas, interrogée sur les événements survenus à Charlottesville, n’a pas hésité à égratigner Donald Trump durant la finale. Margana Wood (voir la vidéo ci-dessous) a critiqué la réaction du président des Etats-Unis qui avait déclaré que les torts étaient partagés entre les suprémacistes blancs et les manifestants antiracistes.

On te suggère aussi...

As-tu aimé cet article?

  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère